Gérer son Budget

5 erreurs à éviter pour des objectifs financiers performants !

Gérer son budget au quotidien peut être compliqué, surtout si vous ne savez pas pourquoi vous le faites. Pour rester motiver et poursuivre votre investissement, il est essentiel de fixer des objectifs financiers performants. Ainsi, vous pourrez réellement mettre votre argent au service de vos projets !

Ces objectifs détermineront, en effet, la manière dont vous gérerez votre budget au quotidien. Pour vous rendre compte de l’importance de fixer vos objectifs, je vous invite à consulter mon article sur Comment apprendre à bien gérer son budget ! 🙂

 Afin de vous guider, la suite de cet article vous donnera donc les 5 erreurs à éviter pour parvenir à fixer des objectifs financiers performants.

1. Ne négligez pas l’importance du détail et de la précision dans vos objectifs !

Pensez à ce que vous souhaiteriez avoir dans la vie d’ici 5 ans, 10 ans ou 20 ans. On a tous plus ou moins une idée de ce qu’on aimerait. Par exemple : gagner une certaine somme par mois, s’acheter sa maison, financer son mariage, les études des enfants, un voyage….

Oui, mais voilà, l’objectif ici n’est pas d’avoir simplement une vague idée de ce que vos projets pourraient être. Bien au contraire, pour pouvoir préparer vos objectifs financiers, il va falloir être précis.

Prenez le temps donc de déterminer concrètement les objectifs que vous souhaiteriez vous fixer et faites en la liste.

Je vous propose, d’abord, de noter tout ce qui vous passe par la tête. Petits objectifs, grands objectifs, court terme, long terme, plus ou moins réalisable…

Ensuite, l’idée est de voir si vous pouvez être encore plus précis sur chaque projet.

Par exemple : Si vous avez pour objectif d’acheter une maison, précisez où, avec qui, quelle surface, en combien de temps vous souhaiteriez l’acheter, si vous envisager un emprunt…

Plus vous donner de détails et plus cela devient concret dans votre esprit et donc dans vos finances. Pour que vos objectifs puissent vous servir de réelle motivation au quotidien, il faut que vous soyez capable de les visualiser. Il faut que vous puissiez les imaginer se réaliser.

Vous savez ainsi pourquoi vous faites des efforts quotidiennement puisque vous avez un but précis à atteindre !

Ce ne sont pas des rêves que vous tenterez de réaliser. Ce sont des objectifs précis que vous avez identifiés et positionnés sur votre calendrier.

2. Ne soyez pas irréaliste par rapport à ce que vous pouvez faire !

Pour que vos objectifs soient cohérents, il ne suffit pas qu’ils soient précis. Encore faut-il qu’ils soient réalisables !

C’est pour cela qu’il est important de donner un maximum de détails sur chacun d’entre eux. Cela va pouvoir vous permettre de vous rendre compte de la possibilité ou non de parvenir à la réalisation de ce projet.

Si en réfléchissant et en écrivant les éléments de chaque objectif, vous vous rendez compte qu’il est trop ambitieux au vu de votre situation, peut-être qu’il serait judicieux de le réévaluer.

Vos objectifs doivent nécessairement prendre en compte votre situation financière actuelle et ce qu’elle pourra vous permettre.

Pour autant, il est essentiel de ne pas vous sous-estimer non plus !

Pour fixer vos objectifs financiers correctement, il faut qu’ils soient suffisamment stimulants pour que cela vous motive au quotidien dans la gestion de votre budget. Et pour cela, il est donc important d’établir des projets qui vous font vraiment envie.

L’idée est de mettre votre argent au service de la réalisation de vos rêves.

Tout en étant réalisables ils doivent être suffisamment ambitieux pour vous mettre un peu au défi !

3. N’oubliez pas de chiffrer vos objectifs en terme d’argent !

L’erreur à ne pas faire lorsque vous fixer vos objectifs financiers, c’est de ne pas prendre la peine de chiffrer exactement ce que cela vous coûtera en termes d’argent.

Sans ce repère essentiel, il est difficile de pouvoir envisager concrètement la réalisation de vos projets.

Comment voulez-vous savoir, en effet, quand vous pourrez menez ce projet à bien si vous ne savez pas ce qu’il faut économiser pour y parvenir ?

Vous prenez le risque alors de vous démotiver en surestimant la somme à obtenir.

Prenez donc le temps, pour chaque projet, de chiffrer au plus près possible de la réalité, ce qu’il vous faudra économiser pour y parvenir.

Par exemple :

– Dans 2 ans, j’aimerais faire un road trip à deux au Pérou. Je prévois un budget de 3500 euros. Pour cela, je me suis renseignée sur le prix des billets d’avion, des hébergements, sur le coût de la vie…

– Dans 20 ans, j’aimerais avoir acheté une maison et fini de payer mon prêt. Je souhaite mettre un budget de maximum 250 000 euros. Pour estimer cette somme, je me renseigne sur le prix de l’immobilier dans la région et en fonction de la surface que je souhaiterais.

Etc…

Vous ne pourrez pas forcément TOUT chiffrer de manière précise. L’idée est surtout de prévoir un budget qui vous permettrait de répondre à votre objectif. Ainsi, vous pourrez avoir en tête une idée précise de ce que vous voulez atteindre.

4. Ne délaissez pas l’idée de fixer vos objectifs financiers dans le temps !

Une fois que vous avez estimé le coût de votre objectif, il est temps de prévoir une date à laquelle il pourra se réaliser.

Cela vous permettra de pouvoir fixer votre projet dans le temps et ainsi de le voir se réaliser progressivement. De plus, cela pourra aussi vous laisser la possibilité de réajuster votre comportement si vous voyez que vous ne parvenez pas à mettre suffisamment de côté pour réaliser votre projet dans les temps.

Pour se faire, vous disposez de deux possibilités. Soit vous fixer d’abord la date butoir puis les sommes à épargner régulièrement pour y arriver. Soit vous fixer d’abord la somme que vous comptez allouer, chaque mois à la réalisation de cet objectif. Vous pourrez ensuite calculer la date à laquelle il sera réalisable.

Ensuite vous pouvez ajuster selon la situation.

Je reprends mon exemple précédent : Je prévois un budget de 3500 pour mon road trid au Pérou et j’aimerais partir dans trois ans. Il faudra donc que je place environ 98 euros par mois pendant ces trois ans.

Pour la maison, je souhaiterais acheter environ 250000 euros et avoir terminé de payer sur 20 ans. Cela me reviendrait à environ 1040 euros par mois. Je me rends compte que c’est trop pour mon budget mensuel. Je décide d’étaler le prêt sur 25 ans ce qui me reviendrait donc à 830 euros par mois environ.

L’idée est de fixer à la fois vos objectifs à court terme (sur les 5 prochaines années) et vos objectifs à moyen et long terme. Ensuite, déterminer les efforts que chacun vous demandera et à quelle fréquence (par mois, par trimestre, par an).

De ce fait, à chaque fois que vous placerez cette somme de côté, vous vous rapprocherez un peu plus de la réalisation de cet objectif !

5. Ne prenez pas en compte des facteurs que vous ne maitrisez pas !

Ce dernier point est crucial. Pour pouvoir fixer des objectifs que vous pourrez vraiment réaliser, il est essentiel de ne prendre en compte que des facteurs dont vous maîtrisez l’issue.

Autrement dit, ne prenez pas en compte des rentrées d’argent que vous n’êtes pas sûre d’obtenir. Cela revient donc à ne compter que sur vous-même, éventuellement votre conjoint si vos objectifs financiers sont prévus ensemble.

De la même manière qu’il est essentiel de ne dépenser que l’argent qu’on a, il faut également planifier ses projets en fonction de l’argent dont on est sûr de disposer.

Evidemment vous ne pourrez pas tout prévoir : perte d’emploi, baisse de revenus, ou au contraire une rentrée d’argent imprévue… Certaines choses vous échapperont peut-être.

L’important est, dans la mesure du possible de rester au plus proche de la réalité et d’éviter au maximum d’anticiper sur des évènements qui ont peu voire aucune chance de se produire.

Ainsi, vous savez que vous n’avez pas besoin de compter de la survenance d’un évènement particulier pour répondre à vos objectifs. Vous êtes seul maître de la bonne marche de vos projets ! 🙂

Pour plus d’articles sur le sujet, je vous invite à consulter mes tableaux sur Pinterest, ils référencent des articles de nombreux blogs d’autres auteurs sur le sujet ! 🙂

5 erreurs à éviter pour des objectifs financiers performants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *